Restauration du Château de la Gaude à Aix en Provence

L'atelier David Manien a réalisé le mobilier des 2 restaurants de cet établissement de prestige à Aix-en-Provence : des mobiliers sur mesure réinventés pour ce lieu d'exception.

 

Un lieu d’art, de vigne et de gastronomie

Située au nord-est d’Aix-en-Provence, la vallée des Pinchinats était le lieu de villégiature privilégié des Aixois qui venaient chercher la fraîcheur en été. Cette vallée est ainsi connue pour abriter de vastes demeures bourgeoises, dont le château de la Gaude, belle bastide en pierre blanche, blottie au milieu des vignes.

 

Après avoir servi de décor au film « Le château de ma mère », réalisé par Yves Robert en 1990, cette Bastide provençale du 17ème a longtemps été laissée à l’abandon, avant d’être rénovée par son nouveau propriétaire, Didier Blaise et l'architecte aixois, Olivier Frémont.

L’idée était d’apporter un souffle nouveau et contemporain à cette élégante demeure, tout en conservant la mémoire du château. Rénovation, création sur-mesure du mobilier et des éléments de la scénographie : Olivier Fremont s’est entouré d’artisans aux savoir-faire précieux pour réinventer ce lieu. 

 

L’entrée du château dessert les deux salles du restaurant "Le Art", dont le mobilier a été réalisé par les ateliers David Manien. A la fois discrets et confortables, les canapés ont été recouverts de velours Lelièvre ; leur couleur vert anis anime l’espace en douceur, rompant le rythme des fauteuils gris (velours Romo).

 

A l’étage de la Bastide principale et dans ses dépendances attenantes, les différentes chambres et suites ont chacune un décor unique ; leur mobilier a été pensé sur mesure pour s’adapter à leurs différents configurations.

 

Les murs blancs mettent en exergue le mobilier contemporain et les toiles des artistes Philippe Pasqua et Robert Combas, qui rehaussent les murs des chambres.

 

Dans les salles de bains, les rideaux sombres soulignent la vue sur les jardins à la française, où fontaines et bassins, terrasses à l'italienne et labyrinthe de buis ont été restaurés dans les règles de l’art par Thomas Gentilini. Classés parmi les monuments historiques, ces jardins sont devenus l’inspiration de l’identité du Château.

 

Au restaurant La Source, chaque détail a été pensé pour créer un espace chaleureux et audacieux : tons doré et vert du velours des banquettes sur mesure, alcôves en pierres de Rognes, tables et comptoir en marbre blanc, miroirs, lampes… Une ambiance élégante et envoutante, qui met en scène la source d’eau naturelle souterraine du 12è siècle, magnifiquement rénovée, qui s’écoule paisiblement le long de la salle.

 

Caveau, longères, chai, cuvier, bastide principale, jardins… les différents lieux et les nouvelles constructions qui composent le Château de la Gaude ont été redéfinis avec autant de respect que d’audace. Le jeu des volumes et des façades parfaitement ordonnancées, met tout le domaine en valeur. Cette magnifique restauration a su rendre à ce château toute son âme, tout en y rajoutant une touche artistique qui en fait un hôtel unique au charme incomparable