Confident

Au XIXè siècle, un confident est composé de deux ‘fauteuils’ accolés et inversés permettant à deux personnes de discuter sans avoir à tourner la tête.

 

Emblématique de l’époque Napoléon III, ce style de siège orne salons et bibliothèques car ses formes séduisent alors une société qui cultive l’art de la conversation.
 
Redessiné sous une forme contemporaine, ce nouveau CONFIDENT a gardé sa forme mouvementée mais abandonné les capitons du second Empire pour mieux souligner la structure.


Dans la même collection